Le jury BRDE - Pomme verte

Posted by | septembre 09, 2015 | Pomme Verte | No Comments

Et voilà, on y est… 3 semaines après avoir déposé le dossier, je suis convoquée pour passer devant le jury BRDE.
J’en profite pour demander s’il est possible de préparer une présentation vidéo (histoire de montrer un peu ce que je sais faire) et donc s’il est possible d’équiper la salle d’un vidéoprojecteur. On me répond que c’est peu courant (voire inédit…) mais que c’est possible. J’ai donc un peu la pression quand je prépare mes supports de présentation (mais je recommande, c’est quand même un peu classe et sérieux). Je pars donc sur un PDF aux couleurs de mon entreprise, et je reprends point par point les grandes lignes de mon dossier de présentation. Parce que oui, il faut partir du principe qu’ils n’ont pas lu le dossier avant de venir…
Pour couronner le tout, je prépare un petit montage sympa des plus belles images filmées pendant mes presque 10 ans d’expérience… Je prépare mon speach, je me chronomètre, bref je suis prête.

Le jour J arrive, j’ai la pression qui monte un peu mais ça va… Arrive mon tour, je rentre dans la salle et découvre un jury de 8 hommes, entre 30 et 65 ans, bon, bon, bon… pas de solidarité féminine en vue… Pendant que je prépare mon matériel, le président du jury (élu régional) me met à l’aise « vous devez savoir que nous sommes tous là pour vous aider, pas pour vous mettre des bâtons dans les roues », c’est vrai que cette petite phrase qui semble anodine m’a beaucoup rassurée… Donc je me lance, j’envoie la première image de ma présentation et là, la question à un milliard « c’est des feuilles de quoi vos visuels ? » euh… vite Marion, réponds, viteeeee : « du laurier…. ? » (je ne devais pas avoir l’air très sûre de moi), « c’est très joli en tous cas, on vous écoute. »
15 minutes de présentation, vidéo comprise, avec quelques questions en cours de route et c’était réglé. Une fois mon speach terminé, je m’attendais à avoir une ribambelle de questions (notamment d’ordre comptable) mais non, on m’a répondu « c’est très clair et très complet, bravo et merci. »

Voilà, quelques semaines plus tard (environ un mois), j’ai reçu un courrier du Conseil Régional me félicitant pour avoir obtenu la Bourse Régionale Désir d’Entreprendre. Il me reste à faire la journée de sensibilisation à Internet et à contracter mon emprunt bancaire et je me verrai attribuer 70 % du montant de la bourse, 30 % 9 mois plus tard… Affaire à suivre donc.