Monter son entreprise, à qui s'adresser ? - Pomme verte

Posted by | septembre 14, 2015 | Conseillers | No Comments

Ce matin, j’ai envoyé ma première newsletter avec des actus et tout ça mais aussi pour faire une piqûre de rappel « hey ! I’m back ! m’oubliez pas… ! »
Et parmi les retours (d’ailleurs, merci à vous d’avoir pris le temps de m’envoyer un petit message d’encouragement), il y a eu le message de Géraldine Musset du CEI 86. Et là, je me suis dit « mais, attends là, j’ai encore pas fait d’article où je peux parler du CEI »…
D’où ce petit billet de la question que tu dois forcément te poser si tu as le projet de monter ta boîte : qui peut me conseiller ? Parce que oui, c’est ta boîte mais tu vas pas faire ça tout seul ; il y a des gens dont c’est le métier, qui connaissent les étapes, les difficultés et qui ont les solutions (mais attention, même s’ils t’aident, c’est toi qui fais…).
On l’a vu, la CCI est un allié indispensable : un tas de conseillers en tout, des formations, etc…
Il y a aussi les experts-comptables pour toute la partie financière.
On peut même mettre dans la liste le banquier (ma banquière est formidable, big up Sandrine !)
Mais si tu n’as pas toqué à la porte du CEI 86, t’as rien compris… Centre d’Entreprise et d’Innovation, le CEI accompagne les porteurs de projets (ça, ça veut dire créateur/repreneur/innovateur ^^). Je vais pas copier-coller leur site web, je vais te raconter comment Géraldine m’a accompagnée moi.
Un beau jour d’hiver 2014, j’avais rendez-vous avec Géraldine alors que j’avais pour projet de reprendre mon ancienne boîte. A ce moment-là, je me sentais assez désemparée : j’avais le bilan intermédiaire de l’entreprise mais je ne savais pas quoi en faire, comment le lire ; en gros : je me lance ou pas ? Géraldine m’a donc reçue et ensemble on a passé deux grosses heures au moins à déchiffrer le bilan. Elle a surligné en rouge tout ce dont il fallait que je me « méfie », les doutes à lever, les imprécisions… Puis, elle m’a fait visiter les locaux (parce que, oui le CEI c’est aussi et surtout une pépinière d’entreprise) : bureaux de toutes tailles, lumineux, agréables, une salle de café conviviale ; en faisant le tour du propriétaire, j’ai pu faire la connaissance des différents occupants et ça a l’air franchement sympa… Le tout pour un loyer plutôt correct voire très intéressant ! Bon, moi je l’ai jouée frileuse et solo, j’ai préféré voir comment la première année se passe avant de prendre des bureaux mais j’avoue que ça me chatouille…
Pour finir sur le CEI et particulièrement Géraldine, un an plus tard l’idée a fait son chemin, j’ai finalement opté pour la création d’entreprise et c’est encore Géraldine qui m’a donné des conseils quant à la rédaction des statuts. Elle m’a fait des retours sur ma V1, m’a conseillée et alertée sur les points « sensibles ». Pouvoir compter sur des personnes ressources comme ça, ça n’a pas de prix. Alors merci Géraldine !
Avec le CEI rime Initiative Vienne. Là dessus, pas grand chose à en dire si ce n’est qu’ils accompagnent les porteurs de projet et proposent des aides financières. Bon, moi je n’ai pas dépassé l’entretien téléphonique, rappelle toi « trop de ressources, pas assez de besoins »…

En tous cas, pour conclure, parce que bien sûr la liste ci-dessus est non-exhaustive, les conseillers c’est bien mais ne t’attends pas à ce que ce soit eux qui fassent le job. Il y en a des bons et des moins bons, au fil de mes posts je te donnerai des idées de vers qui se tourner et qui il vaut mieux éviter. Mais quoi qu’il en soit, un conseiller conseille, c’est tout. Et j’ajouterai qu’une fois le bon conseiller trouvé, arrête. Trop de conseillers te fera reculer. Je parle en connaissance de cause : j’ai voulu avoir trop d’avis, trop d’expertises et à la fin j’étais perdue…
Donc on résume : tu crées ou tu reprends, tu vas voir la CCI, le CEI 86. Tu es éligible à la BRDE : tu vas aux ateliers de la création (écris moi en privé si tu veux le nom du bon conseiller). Et pour le reste, tout le monde conseille : ta mère, le cousin de l’oncle Max a monté sa boîte il pourra te conseiller… Dis oui oui de la tête et ça se passera bien… Monter sa boîte, c’est une aventure humaine mais souvent, t’es seul…